Capteurs photo et vidéo numériques

L’effet paradoxal des hautes sensibilités

Les hautes sensibilités c’est bien, mais…

Les capteurs qui « voient » ce que l’œil humain ne voit pas.

La sensibilité des capteurs garde la norme ISO/ASA des pellicules argentiques. Cette norme va, globalement, de 100 ISO à 1000 ISO pour des pellicules très sensibles, avant que n’apparaisse un bruit à l’image. Ce bruit est du à la taille des cristaux utilisés dans l’émulsion, ainsi qu’au temps de révélation qui peut être augmenté. On dit que l’on « pousse » la pellicule.

Sensibilité ISO

Sensibilité ISO

En numérique, on peut également pousser la sensibilité, en modifiant l’ISO, ou en augmentant le temps de pause. Ce qui au niveau du bruit à l’image, reviendra au même.
Et pourtant, l’évolution technique des capteurs et de l’informatique, permettent d’aller plus loin en matière de sensibilité, pour atteindre quelques milliers d’ISO sans trop de bruit. À l’extrême, certaines caméras peuvent voir, ce que l’œil humain ne voit pas.

 

Alors pourquoi utiliser la lumière ?

Gestion de la lumière en photo et en vidéo.A quoi sert la lumière ? La lumière sert à éclairer l’image que l’on souhaite voir à l’écran de son appareil photo ou de sa caméra vidéo. C’est donc une lumière réfléchie par le sujet, la scène ou le paysage, qui va venir impacter les capteurs numériques et ainsi créer la photo ou la vidéo. Pas de lumière, pas d’image.

Mais avec de tels capteurs, on n’a plus besoin de travailler avec la lumière.
Vraiment ?

 

À quoi sert la lumière sur une image ?

Que cela soit un film, une photo, ou une peinture, le travail de la lumière permet de mettre en valeur tel ou tel partie, ou élément, de l’image.

Or les performances des capteurs renvoient à l’utilisateur le message suivant :

« Ne t’inquiètes pas, je travaille à ta place… » :

L’utilisateur fini par oublier le rôle de la lumière, et ce phénomène déborde même sur le travail de la profondeur de champ, ainsi que le cadrage. Et ne parlons pas de la balance des blancs, où les zones de blancs « cramés ».

 

 

Conclusion :

Il y a donc un effet paradoxal des hautes sensibilités des capteurs en photo, ou en vidéo :

On ne photographie plus… On capte des images.

 

 

COMMANDEZ UNE PRESTATION VIDÉO…

Commander une prestation vidéo.

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UNE DEMANDE SUR MESURE :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…

Posted in Techniques.