Tournages vidéo en été

La préférence aux tournages vidéo en été

Quels avantages à réaliser des tournages vidéo en été ?

Bien sûr il y a le côté température à ne pas négliger, tout en étant vigilant sur les épisodes de canicule… Mais l’aspect fondamental ici, c’est la lumière : pas de lumière, pas d’images !

On mesure tout l’enjeu de ce paramètre, lorsqu’on réalise une séance photo ou une séquence vidéo en studio. Dans cette configuration, la lumière est maîtrisée. Il est donc possible d’éclairer ce que l’on souhaite, et de la manière que l’on souhaite également.

 

En extérieurs, le projecteur numéro un… c’est le soleil.

Tournages vidéo en étéEt en été, dans l’hémisphère Nord, c’est justement là qu’il est au plus proche de la Terre et que ses rayons sont les plus verticaux quand ils traversent l’atmosphère terrestre. Car cette dernière se comporte exactement comme un filtre pour la lumière : ciel orangé au crépuscule ou à l’aube, ciel bleu à midi quand on a le soleil dans le dos, ciel blanc quand on regarde vers le soleil… Et forcément, les objets ainsi illuminés prendront des teintes variables en fonction de ce paramètre. Il sera alors nécessaire de faire une balance des blancs, ou pas, selon l’effet visuel recherché.

Plus il y a de la lumière, et plus les objets éclairés renverront vers l’objectif photo ou vidéo, une lumière intense. Les couleurs seront plus saturées et les contrastes plus marqués.

 

Inconvénient du soleil lors des tournages vidéo :

Rien de plus frustrant que de ne pas pouvoir gérer l’intensité d’un tel projecteur… Ce qui se produit quand un nuage passe devant lui : tous les réglages concernant la luminosité sont à revoir. À moins d’être en mode automatique, mais c’est une configuration que l’on choisira plus pour les reportages où il est difficile de faire des mises en scènes. Pendant le tournage d’un événementiel par exemple : on suit l’événement, on ne le dirige pas.

Pour en revenir au cas du nuage qui passe devant le soleil au moment d’une prise de vue vidéo, cela demandera un temps d’attente avant de retrouver une lumière correcte.

 

Les outils pour compenser les baisses de lumière lors d’un tournage vidéo :

Utilisation du filtre polarisant en photo ou vidéoCes baisses de luminosité peuvent être très localisées comme par exemple le visage protégé par une casquette ou un chapeau. Idéalement, l’usage d’un réflecteur placé de façon à réfléchir les rayons du soleil vers cette partie du visage, compensera l’ombre générée par le chapeau ou la casquette.

L’usage d’un filtre polarisant, selon les conditions d’éclairages, va limiter les contrastes au niveau de la peau, et donc limiter la dureté de l’éclairage du soleil d’été sur un visage.

Par faible luminGestion de la lumière en photo et en vidéo.osité, pendant un épisode orageux avec un ciel très chargé en nuages, il est possible d’utiliser des projecteurs additionnels pour se rapprocher de la lumière maîtrisée du studio photo ou vidéo. Mais attention au choix de la température de la lumière générée par les projecteurs : jaune ou blanche, l’ambiance de la scène sera différente. Sans y prendre garde, il faudra faire une balance des blancs sur station de montage vidéo. À moins de l’avoir faite pendant le tournage vidéo bien sûr.

>> Voir l’article sur Les éclairages en vidéo
>> Voir l’article sur la Balance des blancs

 

 

Conclusion :

Les tournages vidéo, ou séances photo, pendant l’été permettent de bénéficier d’une très belle lumière. Ceci donne une plus grande liberté quant au choix des prises de vues, des objectifs, des filtres.
Cette lumière intense doit néanmoins être maîtrisée indirectement par la mise en scène : il faut l’utiliser et non la subir.

 

>> COMMANDEZ UNE PRESTATION VIDÉO…

Commander une prestation vidéo.

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UNE DEMANDE SUR MESURE :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…

 

 

Posted in Techniques and tagged , , .

Laisser un commentaire