Motion design : Générique James Bond

Le Motion Design : Du neuf avec du vieux….

Motion Design, les mots passent, les techniques restent.

Conception de Mouvement ? Art graphique en mouvement ? Photoshop sur de la vidéo ? Ces expressions françaises servent à mieux comprendre ce qu’est le « motion design ».

Définition de « Motion Design » :

C’est quoi cette bête là ?

C’est exactement ce que je me suis demandé il n’y a pas si longtemps, lorsque pendant une discussion on m’a demandé si je faisais du « motion design »… Et instinctivement, j’ai répondu par l’affirmative. Et mon instinct n’était pas encore trop rouillé, car en me plongeant dans tout ce que l’on peut trouver sur le « motion design », je me suis dit « ah, c’était donc ça… ». Le même émerveillement quand on vient de passer le bac.

Évidemment, cela met en lumière que de temps en temps il faut sortir la tête du guidon, et en l’occurrence des outils de production vidéo, pour s’intéresser à l’histoire du métier. Et surtout s’inspirer des Grands Maîtres qui ont forgé ce que l’on utilise et ce que l’on fait actuellement, voire admirer ce qu’ils réalisaient avec des moyens dérisoires par rapport à aujourd’hui.

Car le « motion design » fut créé pratiquement avec les origines du cinéma… tographe.

Conception graphique dynamique et adaptée à la vidéo (25 images par seconde dans le système PAL) en utilisant des effets de typographies, de graphisme, de 3D, et de sons. Quoique, avec les effets sur le son, on est déjà dans du montage « classique »… La frontière n’est donc pas si nette que cela, car si le « motion design » est une approche graphique de la vidéo, que dire des dessins animés ? N’est pas du graphisme ?…

 

Historique du Motion Design :

Voyage dans la lune de G. Méliès en 1902On ne peut pas ignorer l’œuvre de Georges Méliès qui fut un précurseur des effets spéciaux du cinéma, le tout premier ayant été le « stop motion » des frères Lumière, qui était du à une panne technique de la caméra.
En matière d’effets spéciaux, Méliès était un chercheur qui expérimentait tout ce qui lui était possible d’expérimenter avec les moyens de l’époque. Mais en 1902… C’était du jamais vu.

Et regardez bien tous les effets de ce film : il y a comme un air d’effets graphiques par moments. Les débuts du « motion design » sont bien là.

 

Les effets à la « Matrix » sont-il du motion design ?

Le film Matrix sorti en 1999Plus proche de nous, il y a également une rupture dans les effets spéciaux : une nouveauté qui fait qu’il y a un avant et un après. Dans les nouvelles techniques apportées par le film Matrix, il y a là aussi de la manipulation image par image, de manière graphique.
Regardez cette courte vidéo qui montre de manière schématique, les principales étapes pour la réalisation de cet effet, issu de la photo.

 

 

A quoi sert le Motion Design ?

Un avantage économique ? Pas si sûr.

En utilisant des photos ou des images 2D voire 3D, on évite la partie tournage, donc repérages, et donc casting des acteurs, etc… C’est un projet vidéo dans lequel les tournages n’existent plus. Donc c’est une économie sur cette partie.

Cependant, la partie montage vidéo va être renforcée en matière de trucages, directement sur le logiciel de montage vidéo, ou avec d’autres logiciels de retouche d’image. Au final, cette partie peut représenter un nombre d’heures de travail important et devenir un gros poste budgétaire. Donc, supprimer les tournages n’est pas automatiquement une économie, puisqu’il faut remplacer le mouvement des scènes tournées par un mouvement créé en post-production (montage vidéo).

Des effets graphiques :

L’intérêt primordial du « motion design » est son aspect « design » : c’est du graphisme avant tout, actuellement de l’infographie, et donc de l’animation. Peut être pourrions-nous parler d’une branche parallèle du film d’animation au cours de l’évolution de l’histoire du cinéma…

Quelques exemples ?

Vidéo en motion design pour Buglesshosting.comSpot pub pour Buglesshosting.

Réalisation d’un spot publicitaire utilisant la technique du « motion design », pour la présentation du processus d’achat en ligne sur le site e-commerce BUGLLESSHOSTING.com.

>> Voir l’article complet

Générique d'ouverture de la clickarena à Toulouse.Générique d’ouverture de la clickarena à Toulouse.

Tournois International de Jeux Electroniques qui rassemble les 500 meilleurs joueurs du monde venus de tous les continents (40 pays), accompagné d’un salon multimédia au centre Pierre Baudis à Toulouse.

>> Voir l’article complet

Clip d'ouverture du DVD-Vidéo du Groupe Magnus.Clip d’ouverture du DVD-Vidéo du Groupe Magnus.

Bande annonce et sept reportages vidéo pour le Groupe MAGNUS, ainsi qu’un clip vidéo de fin pour un CD-ROM réalisé par l’agence de communication Sumotori.

>> Voir l’article complet

Chez les Grands du cinéma :

Générique du film : Le bon la brute et le truandLe bon, la brute et le truand 1966.

Du graphisme analogique…

Générique du film : Goldfinger - James BondGoldfinger – James Bond 1964.

Les superpositions à la « méliès »…

Générique James Bond : Golden eyeGolden eye : James Bond 1995

L’ère du numérique.

 

 

Conclusion :

À l’heure actuelle, on s’aperçoit que le « motion design » est partout, dans toute production audiovisuelle. C’est une technique qui a évolué avec la technologie, car il existe pratiquement depuis les débuts du cinéma. Les techniques restent, mais les mots changent.
Il sert essentiellement les effets visuels à très forte tendance graphique, notamment dans les publicités télévisées et les génériques de séries TV ou des films au cinéma, dans le but de faire ressentir une émotion par le graphisme.
Finalement, ne sommes-nous pas en train de raconter toujours des histoires avec des images, mais en utilisant les technologies de notre temps ?

 

>> COMMANDEZ UNE PRESTATION VIDÉO…

Commander une prestation vidéo.

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UNE DEMANDE SUR MESURE :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…

 

 

Posted in Techniques and tagged , , , , , , , , , , , , .

Laisser un commentaire